Samedi 17 octobre 2020

La tâche nous concerne tous

La catéchèse familiale précède donc, accompagne, enrichit toute autre forme de catéchèse. En outre, là où une législation antireligieuse prétend même empêcher l’éducation de la foi, là où une incroyance diffuse ou un sécularisme envahissant rend pratiquement impossible une véritable croissance religieuse, « cette sorte d’Église qu’est le foyer » reste l’unique milieu où enfants et jeunes peuvent recevoir une authentique catéchèse. Aussi les parents chrétiens ne feront-ils jamais assez d’efforts pour se préparer à ce ministère de catéchistes de leurs propres enfants et pour l’exercer avec un zèle infatigable. Et il faut également encourager les personnes ou les institutions qui, par des contacts individuels, par des rencontres ou réunions, par toutes sortes de moyens pédagogiques, aident ces parents à accomplir leur tâche : ils rendent à la catéchèse un service inestimable.

(Exhortation apostolique Catechesi Tradendae, pape Jean-Paul II, № 68, 16 octobre 1979)

Prière missionnaire

Prière à la Sainte Famille

  • Sainte Famille de Nazareth, communauté d’amour de Jésus, Marie et Joseph, modèle et idéal de toute famille chrétienne, nous vous confions nos familles.

Ouvrez le cœur de chaque foyer domestique à la foi, à l’accueil de la parole de Dieu, au témoignage chrétien, pour qu’il devienne une source de nouvelles et saintes vocations.

Disposez l’esprit des parents, afin que, avec une prompte charité, un soin plein de sagesse et une tendre piété, ils soient pour leurs enfants des guides sûrs vers les biens spirituels et éternels.

Suscitez dans l’esprit des jeunes une conscience droite et une volonté libre pour que, grandissant « en sagesse, en âge et en grâce », ils accueillent généreusement le don de la vocation divine.

Sainte Famille de Nazareth, faites que nous tous, en contemplant et en imitant la prière assidue, l’obéissance généreuse, la pauvreté digne et la pureté virginale vécues en votre sein, nous nous disposions

  • accomplir la volonté de Dieu et à accompagner avec une prévoyante délicatesse tous ceux qui, parmi nous, sont appelés à suivre de plus près le Seigneur Jésus, qui « s’est livré lui-même pour nous ».

(Saint Jean-Paul II, Rome, 26 décembre 1993.)

(https://ursulines.union.romaine.catholique.fr/A-la-Sainte-Famille)