Mardi 20 octobre 2020

L’heure est venue d’entreprendre une nouvelle évangélisation

Des pays et des nations entières où la religion et la vie chrétienne étaient autrefois très florissantes et capables de faire naître des communautés de foi vivante et active sont maintenant mises à dure épreuve et parfois sont même radicalement transformées, par la diffusion incessante de l’indifférence religieuse, de la sécularisation et de l’athéisme. Il s’agit en particulier des pays et des nations de ce qu’on appelle le Premier Monde, où le bien-être économique et la course à la consommation, même s’ils côtoient des situations effrayantes de pauvreté et de misère, inspirent et alimentent une vie vécue « comme si Dieu n’existait pas ». Actuellement, l’indifférence religieuse et l’absence totale de signification qu’on attribue

  • Dieu, face aux problèmes graves de la vie, ne sont pas moins préoccupantes ni délétères que l’athéisme déclaré. La foi chrétienne, même lorsqu’elle survit en certaines de ses manifestations traditionnelles et rituelles, tend à être arrachée des moments les plus importants de l’existence, comme les moments de la naissance, de la souffrance et de la mort. De là vient que se posent forcément des questions et des énigmes terribles ; elles restent sans réponse, et l’homme d’aujourd’hui se trouve exposé à la déception désespérée ou à la tentation de détruire la vie humaine elle-même, qui pose de tels problèmes.

(Exhortation apostolique post-synodale Christifideles laici, pape Jean-Paul II, № 34, 30 décembre 1988.)

Prière missionnaire

Sept façons de prier selon l’apôtre Paul : Priez pour que la parole Dieu soit proclamée sans obstacles

« Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur se répande et soit glorifiée comme elle l’est chez vous. » (2 Th 3,1)

Pour que la parole de Dieu circule librement, les obstacles doivent être éliminés. L’ennemi cherche à entraver le travail de Dieu, ainsi une grande bataille se livre. De la même manière qu’Aaron et Hur soutenaient les bras de Moïse dans la bataille contre les Amalécites (Ex 17, 12) nous pouvons soutenir les bras fatigués des missionnaires par nos prières. Paul nous rappelle que notre combat est contre les forces spirituelles du mal qui attaquent dans n’importe quel domaine (Eph 6, 10-18).

(https://www.diocese-annecy.fr/services-et-pastorales/diaconie-service-du-frere/mission-universelle/documents/comment-prier-pour-les-missionnaires)